Vous êtes ici :  Expositions > Expos à venir
Expositions à venir
  • Gardiens de nos églises

Florilège de statues de saints en bois en région dinantaise (XIIIe-XVIIIe siècles)

Du 30 novembre 2019 au 1er mars 2020

Les églises de la commune de Dinant conservent encore un grand nombre de statues de saints en bois d’un réel intérêt historique et artistique. Pour des raisons de sécurité, ces sculptures sont souvent conservées à l’abri, dans des coffres ou des armoires bien closes. Les bâtiments, de moins en moins accessibles au public, et leurs contenus échappent dès lors aux communautés qui les ont vus naitre.

Les fabriciens responsables des églises de Dinant sont conscients du risque qui plane sur leurs édifices et leurs trésors. Avec l’aide des autorités communales et diocésaines et de diverses institutions comme la MPMM, ils mettent en œuvre un programme de valorisation de plusieurs sanctuaires dont la vocation cultuelle doit s’élargir à des composantes sociales, touristiques et culturelles.

L’exposition qui se tiendra à la MPMM du 30 novembre 2019 au 1er mars 2020 participe à cette réappropriation patrimoniale. Fruit d’une collaboration entre l’équipe scientifique de la MPMM et le Groupe d’entraide des fabriques d’église de Dinant (GEFEDI), elle présentera près d’une quarantaine d’anciennes statues de saints. L’objectif est de sensibiliser un large public à leur sujet, en les redécouvrant dans un contexte historique et religieux. Garder en mémoire le sens de ces œuvres, au-delà de leur valeur artistique, et en préserver l’intégrité : voilà le véritable défi de la conservation du patrimoine. 

Une publication accompagnera l’exposition, et paraîtra dans la collection des « Cahiers de la MPMM ». 

 

  • L'âge de la bière

Du 4 avril 2020 au 8 novembre 2020

Soif d’histoire ?

En 2010, l’exposition temporaire de la MPMM était consacrée au vin. Une décennie plus tard, c’est la bière qui va être mise à l’honneur. Le goût pour cette boisson populaire, moins prestigieuse que le vin, n’a, pendant longtemps, que peu retenu l’attention. Mais la bière a récemment acquis ses lettres de noblesse : en 2016, la culture de la bière en Belgique a été reconnue au patrimoine culturel immatériel mondial de l’UNESCO, tandis qu’un « centre d’expérience de la bière » (« Belgian Beer Palace »), valorisant la qualité et la variété des bières belges, devrait ouvrir ses portes en 2020 à Bruxelles.

Dans ce contexte d'un 21e siècle qui voit la bière être tant appréciée et promue, il est opportun de mettre en lumière l’histoire de cette boisson. Breuvage du quotidien, consommation festive ou encore offrande rituelle, la bière est intimement mêlée à l’histoire des hommes, de la préhistoire à nos jours. L’exposition mettra en exergue ce qui fait la particularité de la bière, de sa composition à sa fabrication et à son utilisation. Elle reviendra sur ses premières traces archéologiques et historiques connues, notamment en Mésopotamie et en Égypte. Les régions de l’Europe du Nord-Ouest, où la cervoise puis la bière connaissent un succès ininterrompu depuis l’Antiquité, seront particulièrement examinées. Si la production monastique est incontournable, depuis l’époque médiévale, il s’agira également de se tourner vers les brasseries en milieux urbains et ruraux, autour de problématiques telles que la pollution de l’eau ou encore l’utilisation progressive du houblon. L’exposition s’étendra jusqu’à nos jours, en passant par l’industrialisation du monde brassicole au 19e siècle et l’éclosion actuelle de nombreuses microbrasseries, et se clôturera par une question posée à tous : comment considérer, valoriser et préserver ce « patrimoine vivant » pour les générations futures ?

La nécessité d’une approche transpériode, la vivacité des recherches actuelles en la matière – y compris de l’expérimentation – et la popularité de la thématique ont encouragé la MPMM à mettre sur pied cette exposition en partenariat avec plusieurs autres institutions muséales : l’Espace gallo-romain de Ath, Malagne-Archéoparc de Rochefort, l’Abbaye de Villers-la-Ville et le Musée de la Bière à Stenay (France). Cette collaboration se manifestera notamment sous la forme d’une exposition itinérante (intérieure ou extérieure), présentée sur les différents sites concernés en 2020 et 2021, avec compléments locaux. 

Une publication accompagnera l’exposition, et paraîtra dans la collection des « Cahiers de la MPMM ». 

Conférences, visites guidées, dégustations et animations tout au long de l’année 2020. A suivre...